Sur cette page

Code de conduite pour les infirmières

Le Code de conduite de l’Ordre des infirmières et infirmiers de l’Ontario établit la norme que toutes les infirmières sont tenues de respecter.

L’Ordre des infirmières et infirmiers de l’Ontario (OIIO) a publié un nouveau code de conduite (le Code) à l’intention de la profession d’infirmière. Le Code explique à la population le comportement et la conduite qu’ils sont en droit d’attendre de l’infirmière qui les soigne. Il informe aussi les infirmières qu’elles ont l’obligation professionnelle de respecter. 

Les obligations redditionnelles exposées dans le Code font état des valeurs et des principes de base qui sont au cœur de la profession. Alors que les normes d’exercice actuelles de l’OIIO offrent une orientation détaillée concernant l’exercice de la profession, le Code sert de norme générale. Il énonce les attentes en matière de comportement et de conduite professionnelle que toutes les infirmières (infirmières autorisées, infirmières auxiliaires autorisées et infirmières praticiennes) doivent respecter, quel que soit leur rôle, leur description d’emploi ou leur milieu de travail.

Code de conduite

Le Code de conduite de l’OIIO, qui s’inspire du Code of Conduct for Nurses (2012) élaboré par le Nursing Council of New Zealand, est le fruit d’un processus rigoureux de recherche, d’analyse et de consultations. Nous avons entrepris une revue approfondie de la littérature et examiné les renseignements les plus courants relatifs aux attentes des patients et de la population envers les infirmières.   

Nous avons consulté la population, les infirmières, les éducateurs, les employeurs, les associations d’infirmières, les syndicats d’infirmières et le gouvernement et nous avons sollicité leur rétroaction. 

De plus, nous avons analysé les normes d’exercice communément enfreintes et avons examiné d’autres documents tels le Code des droits de la personne et les recommandations issues du Rapport de la Commission de vérité et réconciliation

La preuve recueillie par cette recherche a éclairé l’élaboration du Code et s’harmonise avec notre responsabilité de protéger la population.

Le Code énonce six principes :

  1. Les infirmières respectent la dignité et l’individualité des patients
  2. Les infirmières travaillent en commun pour favoriser le bien-être des patients
  3. Les infirmières inspirent la confiance des patients en prodiguant des soins sécuritaires et compétents
  4. Les infirmières travaillent de façon respectueuse avec leurs collègues pour répondre aux besoins des patients
  5. Les infirmières se conduisent avec intégrité pour inspirer la confiance des patients
  6. Les infirmières renforcent la confiance de la population envers la profession d’infirmière

Chaque principe est étayé d’une série d’énoncés. Ces principes et énoncés définissent les valeurs et les principes desquels les infirmières s’inspirent pour s’acquitter de leurs obligations professionnelles.  

Le Code de conduite est une norme d’exercice que le public peut consulter s’il a la moindre question sur les responsabilités des infirmières qui prodiguent des soins. Les infirmières sont tenues de respecter ces normes d’exercice. 

Le Code est aussi utile pour tous ceux qui exercent des responsabilités au sein de la profession d’infirmière, notamment :    

  • Les employeurs peuvent faire respecter les normes du Code au sein de leur organisation et informer les patients ou la famille des patients de ce qu’ils sont en droit d’attendre des infirmières.  
  • Les éducateurs peuvent aussi intégrer les principes du Code dans leurs programmes de formation pour aider les étudiantes à comprendre la réalité d’être infirmière inscrite à l’OIIO. 
  • Les étudiantes peuvent utiliser le Code pour en apprendre plus sur leurs obligations redditionnelles futures en matière de soins infirmiers.

Notre Code de conduite vous place, le patient, au cœur des soins infirmiers. Il énonce les normes professionnelles que vos infirmières doivent respecter. Si vous n’êtes pas satisfait des soins qu’une infirmière vous a prodigués — vous ou une autre personne — nous vous conseillons de discuter de vos préoccupations directement avec l’infirmière ou avec son employeur (par exemple, l’administrateur d’un hôpital ou d’un établissement de soins de longue durée). 

Si vous souhaitez déposer une plainte officielle auprès de l’OIIO, veuillez lire notre page Web sur le dépôt d’une plainte pour en apprendre plus sur la marche à suivre.   

Nous disposons aussi d’un guide, Traiter les plaintes à l’Ordre des infirmières et infirmiers de l’Ontario, qui renferme des renseignements importants sur les processus liés aux plaintes.   

Consultez la page À propos de l’OIIO pour en savoir plus sur l’Ordre des infirmières et infirmiers de l’Ontario.

Page mise à jour le 06 février, 2019
Dans ce contenu, le féminin est employé sans préjudice et désigne les hommes aussi bien que les femmes.