Sur cette page

Partenaires en matière de sécurité : Rapport annuel 2018

En 2018, l’Ordre s’est rapproché d’un grand nombre de ses intervenants pour soutenir un exercice infirmier sécuritaire. Parmi eux, des patients et des membres du public, des infirmières et infirmiers, des employeurs de personnels infirmiers, des éducateurs, ainsi que des organisations infirmières.

Partenaires en matière de sécurité : Rapport annuel 2018

« Nous devons tous travailler ensemble pour assurer que les Ontariens reçoivent des soins infirmiers sécuritaires, et nous comptons sur vous [le public] pour nous dire ce que nous pouvons faire pour nous améliorer », a déclaré Anne Coghlan, présidente et directrice générale de l'Ordre.

Le rapport met en avant cinq initiatives clés de l’Ordre en 2018 :

  • Intégrer les avis des patients (parmi d’autres) dans notre tout nouveau Code de conduite pour les infirmières, lequel est accessible en sept langues
  • Permettre aux infirmières et infirmiers présentant des troubles liés à l'usage de substances et/ou des troubles mentaux de pouvoir suivre rapidement un traitement et reprendre leur exercice de manière sécuritaire
  • Créer un outil en ligne pour permettre aux candidates et aux candidats de s’inscrire plus rapidement auprès de l’Ordre et de commencer à exercer plus vite
  • S’assurer que tous les programmes de formation des infirmières en Ontario satisfont à l’ensemble des normes 
  • Collaborer avec des parties prenantes afin de mieux comprendre et gérer les questions de sécurité pour les patients

Vous pouvez en savoir plus sur ce travail et prendre connaissance de faits intéressants sur l’Ordre dans notre Rapport annuel 2018.

Page mise à jour le 28 juin, 2019
Dans ce contenu, le féminin est employé sans préjudice et désigne les hommes aussi bien que les femmes.