décembre 2019
Actualités

Ce que vous devez savoir sur les médicaments en vente libre

Comme les médicaments en vente libre peuvent être délivrés sans ordonnance, les infirmières peuvent recommander ou administrer ces médicaments aux patients. Si vous décidez de recommander un médicament en vente libre, vous prenez la responsabilité de cette recommandation et des résultats associés.

La décision de recommander ou d’administrer des médicaments en vente libre repose sur trois facteurs :

Lois applicables

Certains textes législatifs, comme la Loi sur les hôpitaux publics, exigent que tous les traitements soient prescrits par un médecin, une infirmières praticiennes (IP), une sage-femme ou un dentiste. Les infirmières sont tenues de connaître et d’exercer conformément aux lois pertinentes qui s’appliquent à leur milieu d’exercice. Cette obligation redditionnelle est décrite au principe 3.9 du Code de conduite.

Bien que les médicaments en vente libre ne nécessitent généralement pas d’ordonnance, certaines lois exigent tout de même un ordre. Par exemple, dans les foyers de soins de longue durée, les médicaments administrés aux résidents doivent faire l’objet d’un ordre d’un prescripteur autorisé.

Dans un futur proche, les IA qui suivront un programme de formation d’infirmière approuvé par le Conseil de l’OIIO, seront autorisées à prescrire certains médicaments, dont des médicaments en vente libre.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les médicaments que les IA sont autorisées à prescrire et sur les exigences relatives à l’autorisation des IA à prescrire et d’autres considérations, consultez la page Journey to RN Prescribing (en anglais seulement).

Politiques organisationnelles

Les employeurs déterminent le champ d’exercice et les responsabilités de leurs employés, ce qui comprend de déterminer si les infirmières peuvent recommander et administrer des médicaments en vente libre aux patients. Les infirmières sont tenues de respecter les politiques organisationnelles et, au besoin, de travailler avec leur employeur sur l’élaboration de politiques qui s’alignent avec les normes d’exercice de l’OIIO, dans l’intérêt de la sécurité des patients.

Vos connaissances, vos compétences et votre jugement

Si la législation et les politiques de l’employeur autorisent les infirmières à recommander et administrer des médicaments en vente libre, les infirmières doivent alors s’assurer qu’elles ont les connaissances, les compétences et le jugement nécessaires pour le faire de manière sécuritaire et éthique.

Lorsqu’elles décident de recommander, administrer ou prescrire des médicaments, dont les médicaments en vente libre, les infirmières doivent s’assurer que leur pratique relative à l’utilisation des médicaments soit éclairée par des données probantes et elles doivent respecter leurs obligations redditionnelles décrites dans la norme d’exercice L’administration de médicaments. Cela comprend d’évaluer la pertinence du médicament en tenant compte du patient, du médicament et de l’environnement. Les infirmières devraient également informer le patient sur ses médicaments.

Pour obtenir de plus amples renseignements quant à savoir si une intervention ou une activité, comme recommander ou administrer des médicaments en vente libre, s’inscrit dans votre champ d’exercice, consultez la section FAQ de notre page Info-exercice : Understanding Your Scope of Practice (cette page en anglais seulement).

Back to Top